« Too Young to Wed – Mariée trop jeune » de Stephanie Sinclair

IMG_6303L’art connaît plusieurs rôles, mais quels sont ses réelles fonctions ? Parfois, il ne sert absolument à rien, juste à être beau. Souvent, il est un témoin de l’histoire et pousse ses spectateurs à se poser des questions sur le monde qui les entoure. Il arrive aussi que des artistes l’utilisent pour dénoncer des faits. C’est le cas de la talentueuse photographe américaine Stephanie Sinclair. Pendant quinze ans, elle s’est consacrée à sa série « Too Young to Wed – Mariée trop jeune » pour dénoncer le mariage forcé des enfants dans plusieurs pays. Elle a parcouru le monde entier, rencontré ses petites filles et immortalisé leur vie afin de faire bouger les choses. Elle crée d’ailleurs une ONG mettant en avant ses photographies et vidéographies afin de lever les politiques. Elle collabore avec énormément d’ONG internationale et d’associations locales pour que cette pratique cesse. D’après Amnesty International, 51 millions de filles de moins de 18 ans sont déjà mariées dans le monde… Dans à peine dix ans, 100 millions de plus le seront à leur tour. Dans son exposition actuellement sur le toit de la grande arche de la Défense, Stephanie Sinclair nous raconte l’histoire de ces petites filles.

Vous souvenez- vous de la petite Nujoud ? L’histoire de cette petite fille a fait l’effet d’une bombe dans le monde entier ! La voici tout sourire, voile au vent pour représenter sa liberté. Cette photographie a été prise deux ans après son divorce lorsque Nujoud, petite fille vivant au Yémen, a 12ans. Elle est mariée de force par son père lorsqu’elle n’a que 9 ans à un homme de 20 ans son aîné. Battue et violée elle décide d’aller porter plainte et de demander le divorce. Elle a de la chance de tomber sur les bonnes personnes… Malheureusement, toutes les petites filles n’auront pas cette chance là. Dans cette exposition, nous entrons directement dans l’intimité de ces petites filles.

En arrivant sur les lieux, on apprend que « toutes les deux secondes, une jeune fille est mariée contre son gré, soit 39 000 filles chaque jour, dans plus de 50 pays à travers le monde »… Ca fait beaucoup de chiffres et ils sont plus qu’accablant ! Ces petites filles, qui de base ont de très grandes ambitions, se retrouvent tout d’un coup avec un foyer à gérer et un devoir conjugal à « respecter ». Elles quittent l’école pour devenir des esclaves, de simple objets ne servant qu’à faire des enfants. En plus d’un traumatisme psychologique certain, elles subissent d’énorme problèmes de santé dus à des grossesses beaucoup trop précoces. Beaucoup de jeunes filles meurent en donnant naissance à leur enfant et il y a beaucoup de morts-nés… Mais dans certains pays, les « traditions » sont plus importantes que tout.

« Dès que je le voyais, je me cachais, je le detestais » Tahani, elle a 6 ans lorsqu’elle se marie avec Majed, 25ans.

En effet, les familles subissent des pressions pour marier leur fille au plus vite. Plus les filles sont jeunes, plus la dote sera élevée. Sans parler du culte de la virginité… Les hommes toujours très âgés quand on les compare à leur promise, recherchent des femmes complètement soumises… Donc quoi de mieux qu’une enfant ? 😦 De plus la pauvreté est un gros facteur. Comme je le disais, plus les filles sont jeunes plus la dote sera élever. Les filles sont moins intéressantes que les garçons, elles ne sont qu’une bouche en plus à nourrir donc autant la confier à quelqu’un d’autre qui se chargera d’elle… Beaucoup de parents pensent que ces mariages précoces sont les meilleurs choses qui puissent arriver à leurs filles, qu’elles seront protégées par leur mari et leur belle-famille. La pauvreté amène souvent les petites filles à faire la manche dans la rue, là où elles peuvent être victimes de prédateurs sexuels, de trafique d’enfants… Les parents préfèrent donc désigner eux-mêmes le bourreau de leurs filles mais je ne suis même pas sûre qu’ils en aient conscience ! Cela fait donc d’eux des complices, alors, vers qui peuvent se retourner ces petites ? Elles sont obligées de subir. C’est un cercle vicieux.

Ces fillettes se retrouvent donc avec une vie d’adulte. Elles quittent l’école et leurs camarades de classe. Elles rencontrent de nombreux problèmes de santé autant physiques que psychologiques. Le mariage précoce favorise énormément la propagation des maladies sexuellement transmissibles notamment le VIH qui est un véritable fléau ! Les violences domestiques deviennent leur quotidien. Certaines sont plus que maltraitées… Honnêtement il y a énormément de photos que je n’ai pas pu prendre car les images étaient très dures à regarder… Ces jeunes épouses vivent dans une peur constante, sont régulièrement battues et violées. Leur enfance a été enlevée et personne ne vient les protéger. Elles ne peuvent même pas compter sur leurs parents. Elles endurent… Et vient un jour où elles tombent enceintes. Les grossesses précoces amènent de nombreuses complications. C’est la première cause de mortalité chez ces jeunes filles puisqu’elles sont physiquement immatures, leur corps n’est pas complètement formée et n’est carrément pas apte à porter un enfant et à subir un accouchement. Le pire, c’est que lorsqu’elles survivent à leur accouchement, elles deviennent bien souvent des parias de la société et sont rejetées par leur famille et leur mari puisqu’elles souffrent d’incontinence et de nombreuses légions ! Elles deviennent inutiles…

Il y a un thème aussi qui m’a vraiment choqué : l’excision. Cette pratique horriblement barbare est une mutilation génitale féminine. Il s’agit de l’ablation partielle ou totale des organes génitaux et franchement, je vous passe les détails… Cette pratique est très dangereuse. Elle est réalisée dans des conditions atroces sur de très jeunes filles et à vif ! Il n’y a pas de soins, aucun suivi et à vrai dire, absolument rien ne justifie cet acte ! Et pourtant, cette pratique est vraiment très ancrée dans les mentalités. Les complications physiques sont nombreuses et je parle même pas du traumatisme psychologique… Les petites filles ne peuvent pas y échapper. L’excision est une violation des droits de l’enfant et heureusement que des organismes dénoncent cela ! Ici encore, impossible de prendre des photos. Le monsieur qui se trouvait à côté de moi n’arrêtait pas de souffler tellement qu’il était consterné !

Stéphanie Sinclair fait aussi référence à la guerre et particulièrement à Boko Haram. Ces jeunes filles ont été enlevés chez elle et quand leurs parents ont tenté de les protéger ils ont été tués devant elles … Elles se retrouvent dans des cages complètements nues et servent comme esclaves sexuelles, comme motivation aux troupes… Elles sont mariées de force à des combattants et servent à enfanter les futures troupes. C’est une vie d’horreur ! Heureusement certaines arrivent à s’enfuir et elles osent témoigner devant l’objectif de la photographe ce qui prouve la confiance qu’elles ont envers Stephanie Sinclair. Leur retour chez elles est souvent très difficile puisque tout le monde les suspecte d’être des espionnes, des collaboratrices mais elles ne perdent pas espoir de retrouver une vie « normale ».

On pourrait penser que ce genre de choses n’arrivent que dans les pays très pauvres qui ne connaissent que la misère mais non ! Même dans les pays dits « développés » le mariage précoce existe ! Voici une nouvelle histoire qui a fait le tour du monde il y a quoi, à peine quelques années ? Je parle de l’histoire de Warren Jeffs, cet américain tout droit sorti du Texas ! Cet auto-proclamé prophète de l’église fondamentale des saints des derniers jours qui avait environ 70 femmes dont certaines avaient moins de 15 ans et qui en plus, abusait sexuellement de ses neveux… Oui, un charmant homme !

Dans la plupart des États américains, le mariage n’est autorisé qu’à partir de 18 ans ! Mais il peut y avoir des exceptions si les parents donnent leur accord. Par contre, dans le Massachusetts par exemple, l’âge légal est de 12 ans … D’autres États n’ont donné aucune limite d’âge. Mais bon, quand on est saint d’esprit et qu’on a la lumière à tous les étages, on n’a pas l’idée de marier sa fille aussi jeune ou même, de la marier tout court, on la laisse faire ses propres choix ! Dans l’église des saints des derniers jours, une branche du mormonisme (mouvement considéré comme une secte), les choses sont bien différentes ! En effet, la polygamie est plus qu’acceptée. Elle est monnaie courante. Les jeunes filles sont élevées dans le but de devenir des petites épouses et le pire, c’est que pour elle tout est normal. Lorsque les services sociaux et les forces de polices ont fait un assaut dans leur immense propriété elles ont défendu leur mari, leur foi et leur mode de vie ! Et pourtant les femmes dans cette communauté sont elles aussi exploitées et abusées mais leur gourou, Warren Jeffs, leur a tellement lavé le cerveau… Tout ce qu’on leur demande c’est de faire des enfants afin d’agrandir la communauté. Elles sont donc mariées très très jeunes et souvent à des hommes beaucoup plus âgés ! Cette histoire est considérée comme la plus grande affaire concernant la maltraitance d’enfants de toute l’histoire des États-Unis ! Le procès dure 30 jours et Warren Jeffs est incarcéré à perpétuité ! De très nombreux tests ADN ont prouvé les abus de hauts dignitaires commis sur de très jeunes filles !

« Le mariage précoce est la négation de tous nos droits, aucune société civilisée ne sauraient le tolérer », Chef Mwenda, une militante, au sud de Lusaka.

Heureusement qu’il y a des personnes, des enseignants, des organismes, des avocats, des juges et des associations qui se battent contre le mariage précoce ! Cette pratique n’est en réalité qu’une autorisation à la pédophilie, un réel trafique d’enfant qui se passe aux yeux de tous et qui conditionnés par certaines sociétés. En plus de faire des ravages psychologiques et physiques sur des enfants, ces mariages forcés ralentissent de manières affolantes la lutte contre la pauvreté et contre l’inégalité entre les hommes et les femmes ! Ces petites filles rêvent parfois de devenir médecin, mais on leur enlève leur chance de réussir et de réaliser leurs rêves. On leur retire le choix de mener leur vie comme bon leur semble ! C’est un combat qui se fait à l’international mais aussi localement ! En Afrique, de nombreux chefs religieux et traditionnels ainsi que des femmes ayant connus ce triste sort combattent chaque jours avec acharnement cette pratique !

Stephanie Sinclair réussi très certainement son pari… Son exposition fait beaucoup parler ! Elle arrive à faire quelque chose de beau en évoquant un sujet assez délicat. En sortant de cette immense salle, on est obligé de penser à ces petites filles et à la chance que nous avons de vivre aussi librement. Personnellement, je ne savais même pas si je pouvais dire que c’était une belle exposition à cause de toutes ces images assez dures à regarder, mais au final, je peux dire que c’était une TRÈS bonne exposition qui pousse à la réflexion et qui réveille sans doute les consciences !

3 commentaires sur « « Too Young to Wed – Mariée trop jeune » de Stephanie Sinclair »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s