L’Asie rêvée d’Yves Saint-Laurent

Pour leur toute première exposition temporaire, le Musée Yves Saint Laurent Paris, nous invite à travers un voyage imaginaire. Tout droit sorti de l’esprit du si célèbre couturier,  l’exposition « L’Asie Rêvée de Yves Saint Laurent » nous plonge dans une Asie réinventée et sublimée. La Chine, L’Inde et le Japon sont mit à l’honneur.

IMG_8051

« J’ai abordé tous les pays par le rêve » – Yves Saint-Laurent

A travers l’histoire et particulièrement depuis le XVIII° siècle, « l’exotisme » n’a jamais cessé d’inspirer les artistes. Yves Saint Laurent ne déroge pas à la règle puisque lui aussi, pour ses défilés s’en est inspiré. Grand rêveur, il ne cesse de lire des livres sur ce continent tant aimé. Pourtant, il n’y a que très rarement posé les pieds. Reprenant les clichés esthétiques de la Chine, de l’Inde et du Japon, YSL revisite les vêtements traditionnels pour leur offrir une vision complètement fantasmée.

IMG_8056IMG_8062

« Je parviens enfin à percer le secret de la cité impériale d’où je libère mes fantômes esthétiques, mes reines, mes divas… » – YSL

Dans sa collection Automne-Hiver de 1977, Yves Saint Laurent reprend les codes de la Chine Impériale. On retrouve des vestes de femme amples en soie que l’on noue avec des boutons traditionnels chinois. On retrouve aussi les imprimées floraux fortement inspirées du « Taoïsme« , pensée philosophique et religieuse. Les silhouettes sont quasiment toutes accompagnées du traditionnel chapeau chinois en forme de cône qui rappelle les cultivateurs de riz et les fonctionnaires de l’administration impériale.

La Chine d’Yves Saint Laurent est colorée. A travers les objets d’art et ses lectures, ils découvrent des imprimés et des formes qu’ils décident de réinventer sur ses créations.

IMG_8073.JPG

« Il me suffit de regarder un très beau livre sur l’Inde pour dessiner comme j’y avais été, c’est le rôle de l’imaginaire » – YSL

Ma partie préférée a sans doute été celle consacrée à l’Inde. Ici, on retrouve plusieurs pièces de collections datant de 1962 à 1982. C’est intéressant de voir que sa passion pour l’Inde ne le quittera jamais et qu’il ne cessera de s’en inspirer à travers les années.  La garde-robe princière est clairement à l’honneur.

IMG_8084IMG_8082IMG_8099IMG_8089IMG_8090

On y retrouve des turbans, des saris et encore une fois des motifs floraux délicatement brodés. Le sari, vêtement typique des femmes indiennes est aussi réinventé dans des soies et mousselines parfois si fines qu’il laisse suggérer le corps sans jamais le dévoiler. Les silhouettes en elles-mêmes sont extrêmement riches. On les croirait tout droit sorties d’un Conte de mille et une nuit.

Concernant le Japon, Yves Saint Laurent s’inspire fortement de la forme des kimonos. Il admire la grâce des courtisanes de l’époque, les geishas.

IMG_8106IMG_8104IMG_8108

Ce qui est plutôt sympa, c’est que l’atelier du couturier est ouvert au public. On peut donc découvrir toutes les jolies choses qui y traînaient. Pour y être déjà allée, j’ai trouvé ça vraiment bien de pousser le détails à fond et de modifier certaines choses. Par exemple, le thème étant l’Asie, on pouvait apercevoir dans la bibliothèque une quantité astronomique de livres s’y rapprochant. De même que les tissus exposés qui rappellent les silhouettes croisées juste avant.

IMG_8045.JPG

A travers l’exposition « L’Asie Rêvée d’Yves Saint Laurent« , nous découvrons un monde imaginaire tout droit sorti de l’esprit du créateur. C’est tellement intéressant de voir à quel point la lecture et plus globalement la culture peuvent pousser à créer. Yves Saint Laurent a donné vie ses rêves…

N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, à liker l’article et à vous abonner au site ainsi qu’à me suivre sur Instagram pour ne rien rater de mes aventures ! 😉

IMG_8094IMG_8091L'Asie rêvée d'Yves Saint LaurentIMG_8080L'Asie rêvée d'Yves Saint LaurentIMG_8036

Publicités

5 commentaires sur « L’Asie rêvée d’Yves Saint-Laurent »

    1. La Roumanie ??? Génial ! Ça fait partie des pays inscrits sur ma WishList 😉

      Et oui YSL a révolutionné le monde de la mode, il a libéré les femmes en facilitant leur mouvement avec des couples plus amples si l’on compare à Dior 😉

      Merci pour ton gentil commentaire et à bientôt 🌹

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s